Orientation Direct- Blogue

3 stratégies simples pour dompter vos peurs

par Isabelle Dumas le 6 juillet 2018 Aucun commentaire

Vous arrive-t-il d’avoir peur ? Peur de ce que les gens vont penser, peur de faire des erreurs, peur de rater quelque chose, peur de ne pas être assez ou d’être trop, peur de manquer d’argent, de nourriture, d’amour, etc. C’est humain et c’est normal d’avoir des peurs. En fait, la peur bienveillante peut être une bonne chose et elle fait partie de notre vie pour nous protéger. Pour ne pas mettre notre main dans l’eau bouillante, pour être prudent sur la route, pour prendre soin de notre santé, etc. Là où ça craint, c’est lorsque la peur fait obstacle à notre vie, qu’elle nous maintient dans une situation indésirable, désagréable, triste, ou destructrice. C’est normal de vivre des hauts et des bas. Ce qui l’est moins, c’est de rester dans des vieux souliers qui nous font mal. Voici trois stratégies pour dompter votre peur

1. FAIRE DES PAS, PETITS OU GRANDS MAIS FAIRE DES PAS

Le truc, c’est de prendre notre courage à petite dose et avancer pas à pas. Faire des pas à la mesure de ce qui est tolérable pour chacun de nous. Il est certain que lorsque nous faisons preuve de courage, le niveau de stress s’élève mais quelle satisfaction et quelle valorisation lorsque l’on réussit à se dépasser. Par le fait même, il est intéressant de constater que lorsque l’on fait preuve de courage, cela nous donne la force de poursuivre en ce sens. Ainsi, le courage engendre encore du courage. C’est fascinant ! Observez les gens qui font de grandes choses. Ils ne sont pas nés en faisant de grandes choses. Ils ont débuté en faisant des petites choses qui ont pris de l’ampleur. Les pas qu’ils ont fait sont devenus plus grands et probablement que leurs pas étaient proportionnels à la confiance qu’ils ont en eux.

“A l’instant où l’esclave décide qu’il ne sera plus esclave, ses chaînes tombent” de Gandhi.

2. PRENDRE SOIN DE SES PEURS

Il n’est pas dit ici de faire comme si vos peurs n’existaient pas. Je vous invite plutôt à les accueillir, à en prendre soin mais ne pas leur laisser toute la place dans votre tête et dans votre corps. Ne la laissez pas au volant de votre voiture, ramenez-la sur le siège arrière. Vous pouvez parler à votre peur comme si elle était votre enfant, méditer à son sujet ou faire des rencontres thérapeutiques. À vous de choisir votre façon. Toutefois, je vous invite à ne pas la laisser contrôler votre vie.

Le courage c’est comme un muscle. Plus on l’entraîne et plus il est affermi.

3. SE VISUALISER SANS PEUR

La visualisation est une technique super populaire utilisée pour améliorer la performance et le bien-être. L’utilisation de l’imagination et de l’intuition est mise en pratique pour imposer des images précises à l’esprit. Se concentrer sur une situation où votre peur est présente habituellement et faire comme si vous n’aviez pas peur, votre nouvelle attitude, vos sensations. Avec la pratique régulière, la visualisation a un effet conditionnant sur l’organisme, c’est-à-dire qu’elle dicte quoi faire, comment réagir et/ou comment faire à notre corps. Pour plus d’information, plein d’outils sont facilement disponibles gratuitement en ligne.

« On a beau rêver de boisson : quand on a réellement soif, il faut se réveiller pour boire » de Sigmund Freud.

En fait, la vie c’est comme une grande école. Toutes les situations vécues en résultent des apprentissages sur nous, sur les autres et sur la vie en général. Peu importe ce que vous faites, ça ne plaira pas à tout le monde. Quoique vous fassiez, il est fort à parier que vous ferez des erreurs parce que c’est ainsi que l’on apprend. Cependant, le courage permet de se sentir vivant, confiant et plus fort. Le courage permet aussi de se relever plus rapidement et de poursuivre son chemin.

Pour vous, votre vie, votre bien-être, peu importe le rythme, faites des petits pas vers quelque chose que vous souhaitez et vous verrez vos pas s’agrandir avec le temps et la pratique !

On peut tous faire des pas !

Isabelle Dumas, Conseillère d’orientation

Et vous, quelles sont vos peurs ? Qu’est-ce qui vous empêche de faire des pas ?  ⇓

À découvrir…

« 6 étapes pour définir ce qui est le plus important dans votre vie = heureux et satisfait »

« Pourquoi les impacts de nos choix et décisions peuvent être lourds de conséquences ? »

« Quelques vérification à faire avant de choisir une formation »

 

Isabelle Dumas3 stratégies simples pour dompter vos peurs